Actualités

Première mondiale : mise à l’eau du plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au gaz naturel liquéfié et futur navire amiral du Groupe CMA CGM

 

 CMA CGM JACQUES SAADE Septembre 2019

- Le CMA CGM JACQUES SAADE, premier navire d’une nouvelle flotte de 9 porte-conteneurs de 23 000 EVP* propulsés au GNL battant tous pavillon français

- Un hommage exceptionnel au Fondateur du Groupe CMA CGM

- Un concentré de technologies au service de la protection de l’environnement

 

 CMA CGM, première compagnie de transport maritime au monde à faire le choix du GNL pour ses porte-conteneurs de très grande capacité

Le Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, a le plaisir d’annoncer la première mise à l’eau du plus grand porte-conteneurs (23 000 EVP) au monde propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL).

Cette étape majeure dans la construction du premier navire de très grande capacité au monde propulsé au GNL s’est déroulée ce jour au chantier naval Shanghai Jiangnan-Changxing en présence de Rodolphe Saadé, Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, de responsables français et chinois ainsi que de dirigeants d’entreprises et clients du Groupe CMA CGM.

Le premier navire d’une nouvelle flotte propulsée au GNL et battant pavillon français

En 2017, Rodolphe Saadé a annoncé sa décision de commander une série de neuf porte-conteneurs de 23 000 EVP propulsés, pour la première fois dans l’histoire du transport maritime, au GNL. En faisant ce choix stratégique, le Groupe CMA CGM confirme son engagement résolu en faveur de la protection de l’environnement et de la transition énergétique de l’industrie.

Energie propre, le GNL permet de réduire :

- de 99% les émissions d’oxydes de soufre et de particules fines ;

- jusqu’à 85% les émissions d’oxydes d’azote ;

- de l’ordre de 20% les émissions de dioxyde de carbone.

Dès 2020, cette nouvelle série de navires rejoindra la flotte du Groupe sur la French Asia Line (Asie-Nord Europe) et sera immatriculée au Registre International Français (RIF), confirmant l’engagement du Groupe en faveur du pavillon tricolore.

Des navires bénéficiant d’innovations de pointe

Ces neuf navires bénéficieront notamment d’un design de passerelle à la pointe de la technologie, première mondiale s’articulant autour de quatre innovations majeures pour assister le Commandant et l’équipage :

- une table tactique offrant une meilleure vision des cartes et permettant des briefings de navigation plus dynamiques ;

- un système « path prediction » optimisé pour prédire la localisation du navire dans les trois prochaines minutes ;

- un système de projection dit « smart eye » permettant de visualiser le navire dans son environnement immédiat ;

- des écrans de réalité augmentée fournissant à l’équipage des informations précises sur le taux de giration du navire, sa distance par rapport au quai ou encore les vitesses transversales

Premier navire de cette nouvelle série de navires de 23 000 EVP au GNL, le CMA CGM JACQUES SAADE disposera également d’un système intelligent pour la ventilation des conteneurs réfrigérés placés dans la cale.

Afin d’améliorer encore leur performance environnementale, l’hydrodynamisme du CMA CGM JACQUES SAADE et de ses sisterships est optimisé. Le bulbe est ainsi intégré au profil du navire et son étrave est droite. L’hélice et le safran ont également été améliorés, ainsi que le Becker Twisted Fin.

Navires aux dimensions exceptionnelles (400 mètres de long et 61 mètres de large), ils seront reconnaissables parmi tous les autres navires de la flotte grâce à une livrée spéciale arborant fièrement un logo « LNG POWERED », rappelant ainsi l’innovation mondiale majeure que représente la propulsion GNL sur des navires de cette dimension.

Un hommage exceptionnel à Jacques Saadé, Fondateur du Groupe CMA CGM

En nommant le premier navire au monde de 23 000 EVP propulsé au GNL « CMA CGM JACQUES SAADE », le Groupe fait le choix symbolique de donner le nom de son fondateur à son futur navire amiral. Entrepreneur visionnaire, Jacques Saadé a fait du Groupe CMA CGM un leader mondial du transport maritime tout en conservant sa dimension familiale et ses valeurs humaines fortes. Il aura ainsi marqué de son empreinte l’industrie entière du transport maritime.

A cette occasion, Rodolphe Saadé, Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, a déclaré : « Avec la mise à l’eau du premier porte-conteneurs de 23 000 EVP propulsé au gaz naturel liquéfié, nous démontrons que la transition énergétique peut être une réussite si l’ensemble des acteurs concernés travaillent ensemble. Nous ouvrons ainsi la voie à un transport maritime international où croissance économique et compétitivité vont de pair avec le développement durable et la lutte contre le changement climatique. »

* : équivalent vingt pieds

Pour en savoir plus : Cliquez ici

Sources et Photos : (c) CMA CGM

 

Minerve 2

Crédits photo : memorial-national-des-marins.fr

 

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé, lundi, la découverte de l’épave du sous-marin Minerve, localisée à environ 2 400 mètres de fond, à 45 kilomètres au large de Toulon.

Un rebondissement rendu possible par les récents progrès technologiques accomplis dans l’exploration sous-marine, notamment l’emploi de nouveaux sonars et de drones de recherche.

Pour lire la suite sur le site Internet du ministère des Armée : Cliquez ici

amiral louzeau

                                                      © Cols Bleus

 

Ancien chef d’état-major de la Marine et 1er commandant du 1er sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) français : Le Redoutable, l’Amiral Bernard Louzeau est mort dans la nuit du 5 au 6 septembre 2019.

L'Amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine, lui a rendu hommage lors d'une cérémonie aux Invalides le vendredi 13 septembre 2019.

Pour lire le texte intégral de cet éloge : Cliquer ici

Aquarelle Jacques de Maillé

 

Le Musée des beaux-arts de Locronan organise du 7 juillet au 25 août une exposition des oeuvres de Jacques de Maillé intitulée :

"Marine militaire et Marine marchande"

Jacques de Maillé (1915 – 1974) - Pour lire sa biographie : Cliquez ici

Aquarelliste français né en 1915, il a gardé des années passées dans le bourg de Batz une passion immodérée pour l’océan et la Bretagne.

Contrarié dans son ambition de carrière dans la marine nationale par une myopie importante, il s’est tourné vers la peinture pour exprimer son amour de la mer, des navires civils et militaires et de la presqu’île de Guérande.

Il avait rencontré la FAMMAC notamment lors du 24ème congrès de notre fédération à Lyon en 1962 (à droite de l'image en costume clair).

J de Maillé   Congrès FAMMAC Lyon 1962

Exposition du 7 juillet au 25 août

Musée des beaux-arts de Locronan
Place de la mairie – 29180 Locronan

Horaires d’ouverture :

  • Du lundi au samedi de 10h à 18h
  • Dimanches de 11h à 13h et de 15h à 18h

Renseignements : www.locronan-tourisme.bzh/events/marine-militaire-et-marine-marchande/

Affiche EXPO Saint Philibert 2019 1
L'Association des anciens marins des bâtiments-écoles "Jeanne d'Arc" organise du lundi 16 septembre au dimanche 29 septembre, de 14h à 18h, une exposition à la salle Mousker dans la commune de Saint-Philibert (Morbihan) 

Le Maire de Saint-Philibert, François Le Cotillec, est un ancien de la "Jeanne d'Arc".

Lors du vernissage qui s'est déhoulé jeudi 19 septembre 2019 était présent un invité de marque : Eugène Riguidel.
 

Expo JDA   1

 De gauche à droite : le Maire François Le Cotillec - Eugène Riguidel - Lionel Fromage - Bernard Dagorne
 
Expo JDA   2 
De gauche à droite : François Le Cotillec - Bernard Dagorne - Daniel Sturny - Lionel Fromage - Gilbert Tréguier

Comme la majorité d’entre vous, j'ai appris avec émotion et une très profonde tristesse le chavirage le vendredi 7 juin d’une embarcation des sauveteurs de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) au large des Sables-d'Olonne.
Au nom de tous les adhérents de la FAMMAC et en mon nom personnel, j’ai écrit au Président de la SNSM pour saluer la mémoire de ces trois marins de la SNSM qui ont trouvé la mort lors de cette mission de sauvetage alors que la tempête Miguel frappait la côte Atlantique (pour voir la lettre cliquer ici).
En ce jour de la cérémonie en mémoire des trois sauveteurs de la SNSM aux Sables d’Olonne présidée par le Président de la République, nos pensées et notre sympathie vont aux familles de ces trois sauveteurs et à leurs proches et nous devons assurer tous les bénévoles et salariés de la SNSM de notre entière solidarité de Gens de Mer.
A cette cérémonie à laquelle je ne pourrai pas me rendre, la FAMMAC sera représentée par le délégué régional pour la région Aquitaine Nord – Vendée, le délégué départemental pour la Vendée, le président et les membres de l’Amicale des marins et marins anciens combattants des Olonnes ainsi que tous les adhérents de la FAMMAC qui le souhaiteront.
La famille des Gens de Mer dont fait partie la FAMMAC est en deuil et s'incline devant le courage de ces trois marins qui ont donné leur vie pour tenter de secourir un bateau de pêche en difficulté et de sauver celle de son occupant malheureusement toujours porté disparu et vers lequel vont aussi nos pensées.
Je demande à toutes les AMMAC et les associations affiliées à la FAMMAC qui en ont la possibilité de manifester leur solidarité et leur soutien à leurs camarades des stations de la SNSM réparties en France métropolitaine et outre-mer par tous les moyens qu’elles jugeront utiles.
Enfin, en accord avec notre devise « Unis comme à bord » et pour relayer la demande des instances nationales de la SNSM, je propose à toutes celles et tous ceux qui en ont la possibilité, de s’associer à l’hommage national aux sauveteurs en mer décédés le 7 juin dernier en faisant sonner les cornes de brume sur l’ensemble du littoral, demain jeudi 13 juin à 11h30.
En mémoire de ces héros, merci de l’hommage que vous voudrez bien leur rendre.

 

Administrateur général des affaires maritimes (2S) Jean-Marc SCHINDLER, Président de la FAMMAC

VICTIMES DE L’AMIANTE

L’État n’ayant pas fait appel, le jugement rendu par le tribunal administratif de Rennes est maintenant définitif et quarante-cinq officiers mariniers du Nord-Finistère exposés à l’amiante entre 1950 et 2000 sur les bâtiments de la marine, vont, selon la durée de leur exposition, être indemnisés entre 3 000 et 10 000 € chacun.

Pour lire la fiche reçue de la FNAM : Cliquez ici

Nous avons appris avec émotion et une très profonde tristesse le chavirage ce matin d’une embarcation des sauveteurs de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) au large des Sables-d'Olonne.

Au nom de tous les adhérents de la FAMMAC et en mon nom personnel, je salue la mémoire des trois marins de la SNSM qui ont trouvé la mort lors de cette mission de sauvetage alors que la tempête Miguel frappe la côte Atlantique, avec de fortes rafales de vent. J'adresse nos pensées et notre sympathie aux familles de ces trois sauveteurs et à leurs proches et j’assure tous les bénévoles et salariés de la SNSM de notre entière solidarité de gens de mer.

A cette occasion il paraît utile de rappeler à tous que les marins bénévoles de la SNSM assurent au quotidien des missions de sauvetage en mer tout au long de des côtes françaises avec une compétence et un dévouement exemplaire qui méritent notre soutien.

La FAMMAC s'incline devant le courage de ces trois marins qui ont donné leur vie pour tenter de secourir un bateau de pêche en difficulté et de sauver celle de son occupant qui malheureusement est toujours porté disparu et vers lequel vont aussi nos pensées.

L’Administrateur Général des Affaires Maritimes (2s) Jean-Marc SCHINDLER

JSP   Toulon 1

 

Au début de l’année 2017, Philippe Martini, grâce à l’AMMAC de Menton, projette de faire découvrir la Marine nationale aux écoles de Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) en s’appuyant sur son frère, lui-même retraité de la Marine, ancien instructeur PMM et actuel officier sapeur-pompier.

Depuis avril 2018, c’est l’AMMAC de Cannes Pays de Lérins qui organise les journées JSP avec Philippe Martini pour la partie administrative et le Major ® Jean-Yves Roger, Président de l’AMMAC de Cannes Pays de Lérins, pour la gestion de l’encadrement des bénévoles ayant l’autorisation du port de l’uniforme.

Le but de ces journées est de faire découvrir aux Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP), les différentes situations dans lesquelles les marins sont confrontés à bord des bâtiments de la Marine nationale notamment sur le plan de la sécurité incendie.

Au cours de ces journées, une rencontre est toujours programmée avec les marins pompiers des bases navales (Brest ou Toulon) et une conférence présentée par le CIRFA Marine axée sur les marins pompiers de la flotte et les Préparation Militaire Marine (PMM).

La première journée JSP a été réalisée le 23 avril 2016 dans la base navale de Brest et le 24 septembre 2016 dans celle de Toulon.

A ce jour, le bilan global est le suivant :

- 19 "journées JSP" : 14 à Toulon et 5 à Brest ;

- 2 jumelage JSP / PMM ont été réalisés : JSP de Saint-Vallier et la PMM d’Antibes et JSP Fayence et la PMM Fréjus ;

- 1 journée JSP sur la BAN d’Hyères a eu lieu le 19 avril 2019 ;

- 2 journées de formation mixtes JSP / PMM ;

- plus de 1200 JSP venus de 11 départements différents ont été reçus par la Marine nationale.

 

Le 18 mai dernier fut une "journée double" avec simultanément une journée sur Toulon et Brest pour un total de 130 participants.

La prochaine "journée JSP / Toulon" aura lieu le 5 octobre 2019 avec les écoles de Vaison-La-Romaine (84), d’Albi (81) et de Berre l'étang (13) représentant 68 inscrits.

 

JSP   Toulon 2

Devant la stèle des fusiliers marins de Laffaux, le vendredi 17 mai à 18h30, a eu lieu une cérémonie de recueillement en mémoire des deux officiers mariniers fusiliers marins commandos du commando Hubert morts en opération lors de la libération des otages au Burkina Faso :

Maître Cédric de PIERREPONT

Maître Alain BERTONCELLO

A cette cérémonie à laquelle participaient huit porte-drapeaux dont le porte-drapeau fédéral de la FAMMAC, 2 porte-drapeaux de l’AMMAC de Laon, 1 porte-drapeau pour l’AMMAC de Saint-Quentin, 2 porte-drapeaux pour les sections UNC de Saint-Quentin et de Molinchart, étaient présents :

- Madame Aude Bono-Vandorme, députée de l'Aisne ;

- Monsieur Jean-Pierre Leguiel, maire de Laffaux et tous les membres du conseil municipal

- Le Contre-amiral (2S) Claude Bono

- Monsieur Claude Navarre, maire de Molinchart 

- Le Major (H) Jacques Garet, délégué régional de la FAMMAC pour les Hauts-de-France

-Le Maître-principal (H) Jean-Paul Coulon délégué départemental de la FAMMAC pour l’Aisne et président de l’AMMAC de Laon ainsi que tous les membres du conseil d'administration et amicalistes

-Monsieur Jean-Michel Santerre, porte drapeau fédéral de la FAMMAC

-Monsieur Bernard Olivier, président de l’AMMAC de Saint-Quentin

-Monsieur Jean-Pierre Vincent, président du groupement des cadres de réserve de Soissons.

credit R Lechien ammac Laon 7501

credit R Lechien 7464

Après le « garde-à-vous », les couleurs ont été envoyées sur le mât près de la stèle.

Puis, le Maître-principal (H) Jean-Paul Coulon délégué départemental de la FAMMAC pour l’Aisne 02 et président de l’MMAC de Laon a lu un historique du commando Hubert (création, composition, missions...) et les biographies des Maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello.

Trois gerbes ont été déposées devant la stèle sur laquelle les photos des deux commandos marine avaient été apposées le temps de la cérémonie :

- Une gerbe par le délégué départemental de la FAMMAC, accompagné de Madame Aude Bono-Vandorme, députée de l'Aisne et le contre- amiral (2S) Claude Bono ;

- Une gerbe par le Maire de Laffaux ;

- Une gerbe par le délégué régional de la FAMMAC, accompagné du secrétaire de l’AMMAC de Laon.

Minute de silence « Aux morts » suivie de la Marseillaise chantée.

Après la cérémonie les autorités ont salué tous les porte-drapeaux.

credit R Lechien ammac Laon 7512

Crédits photos : (c) Raymond Lechien - AMMAC de Laon