VICTIMES DE L’AMIANTE

L’État n’ayant pas fait appel, le jugement rendu par le tribunal administratif de Rennes est maintenant définitif et quarante-cinq officiers mariniers du Nord-Finistère exposés à l’amiante entre 1950 et 2000 sur les bâtiments de la marine, vont, selon la durée de leur exposition, être indemnisés entre 3 000 et 10 000 € chacun.

Pour lire la fiche reçue de la FNAM : Cliquez ici