FAMMAC


Aller au contenu

Menu principal:


mémento-guide

Statuts - Règlementation > Règlementation > cérémonial

Organisation d'une cérémonie patriotique : Mémento guide

La parfaite organisation d'une cérémonie est une marque de respect envers le monde combattant, envers ceux dont la mémoire est honorée mais également envers les autorités invitées.

La commémoration, devant le monument aux morts de la commune, doit permettre de faire comprendre aux jeunes générations que la Mémoire est avant tout un message pour le présent et pour l'avenir.

La qualité de la cérémonie et le bon ordonnancement du défilé, doivent inspirer à la population respect et considération.

Les membres d'associations patriotiques doivent veiller à ce que les personnes présentes autour du monument conservent une attitude décente et respectueuse pendant l'exécution de la sonnerie aux morts et de l'hymne national.

Une cérémonie est réussie si elle constitue un ensemble cohérent, préparé et organisé minutieusement, puis dirigé de façon rigoureuse.

Le mémento-guide ci-dessous, à l'usage des responsables d'associations, constitue une aide dans la préparation et l'organisation d'une cérémonie à caractère patriotique :

Déroulement type

En général, les cérémonies se déroulent devant le monument aux morts de la commune et peuvent inclure la levée des couleurs, une remise de décorations, des allocutions, l'exécution de morceaux de musique, un dépôt de gerbess.
Le déroulement répond aux règles du cérémonial militaire et plus particulièrement lorsqu'un détachement en armes est présent pour rendre les honneurs.
Lorsqu'une cérémonie comprend un appel des morts, ce dernier prend place juste avant le dépôt de gerbes et fait l'objet d'un déroulement précis.

Chronologie des différentes phases

- mise en place du détachement d'honneur




- mise en place des porte-drapeaux de part et
d'autre du monument

- mise en place des spectateurs, des amicales et
des personnalités locales


- arrivée et honneurs aux autorités civiles et
militaires

- montée des couleurs

- remise de décorations

- remise de drapeau d'association

- exécution de chants, de marches, d'hymnes,
lecture de textes divers en rapport avec la
commémoration

- lecture des messages officiels en terminant par
l'autorité qui préside

- appel des morts

- dépôt de gerbes


- sonnerie "aux morts", minute de silence, refrain
de l'hymne national

- honneurs et départ des autorités civiles et
militaires

- à l'issue de la cérémonie, les autorités vont
saluer et remercier les porte-drapeaux et, s'il y a
lieu, le chef de la formation musicale
a) - du niveau du groupe (10) à la section (22) le
détachement d'honneur ne doit jamais être masqué,
même partiellement, par les porte-drapeaux, les
anciens, les spectateurs,...

b) - sur plusieurs rangs si nécessaire


c) - les honneurs militaires (sonnerie et salut au
détachement d'honneur) ne sont exécutés qu'en
présence d'une autorité militaire

- voir § "c" ci-dessus


- éventuellement

- éventuellement

- éventuellement

- cette phase qui ne comporte pas d'allocutions doit être
courte afin de conserver le caractère solennel de la
cérémonie




- éventuellement

d) - préfet, maire, président du conseil général, autorité
militaire (éventuellement), associations patriotiques

e) - sans aucun commentaire entre les temps


- voir § "c" ci-dessus

Le dépôt de gerbes, la sonnerie aux morts suivie de la minute de silence et du refrain de l'hymne national constituent le point d'orgue de toute cérémonie et plus rien ne doit être exécuté après

Remise des décorations : elle relève toujous d'un cérémonial particulier (ordre, autorité habilitée, formule d'appel)

Ordre des principales décorations Cérémonial
- Légion d'honneur (a) (d) (1 ci-contre)
- Croix de la libération (b)
- Médaille militaire (c) (d) (1 ci-contre)
- Ordre national du mérite (a) (d) (1 ci-contre)
- Croix de guerre
- Croix de la valeur militaire
- Médaille des évadés
- Croix du combattant volontaire
- Croix ldu combattant
- Médaille de la gendarmerie
- Ordre du mérite maritime
- Médaille de l'aéronautique
- Médaille d'outre-mer
- Médaille de la défense nationale
- Médaille des services militaires volontaires
- Médaille de reconnaissance de la Nation
- Médailles commémoratives
- Médaille d'honneur pour acte de courage et de
dévouement

_______________________________________
Renvois :
(a) remise par une autorité civile ou militaire
membre de l'Ordre et délégué par le Grand
Chancelier
(b) remise par le Compagnon délégué par le
Conseil de l'Ordre
(c) remise par une autorité militaire du niveau du
commandant d'armes ou du délégué militaire
départemental
d) privilégier les cérémonies des 11 novembre, 8
mai et 14 juillet
- commentaire éventuel (présentation des
récipiendaires)
- mise en place des récipiendaires (et du porte-coussin à
gauche de l'autorité qui décore)
- ordres particuliers par le chef du détachement
d'honneur (1)
- l'autorité qui décore fait ouvrir le ban (2)
- remise des décorations (3)
- l'autorité qui a fait ouvrir le ban fait fermer le ban (2)
- ordres particuliers par le chef du détachement
d'honneur (1)
- les décorés rejoignent les rangs.








______________________________________________
Renvois :
(1) "Présentez armes" pour la Légion d'honneur, "portez
armes" pour la médaille militaire et l'ordre national du
mérite
(2) le ban est ouvert et fermé pour chaque ordre
national et pour la médaille militaire, et une seule fois
pour l'ensemble des autres décvorations
(3) la formule est propre à chaque décoration et doit se
trouver in extenso sur le coussin, au-dessus des
médailles correspondantes.

Nota important : Seules les décorations officielles peuvent être remises au cours des cérémonies officielles.

Après la remise des décorations, il n'y a pas de salut réciproque, ni de félicitations comprenant la poignée de main


FAMMAC - 15 rue de Laborde - C.C.19 - 75398 PARIS CEDEX 08 | fammac@club-internet.fr

Retourner au contenu | Retourner au menu